CHIRURGIE DE L'ESTOMAC ET DE L'ESOPHAGE

CURE DE HERNIE HIATALE                                                                                                                                                      

Définition :

La hernie hiatale correspond au passage d’une portion de l’estomac à travers l’orifice œsophagien (ou hiatus) diaphragmatique. Le passage de l’extrémité́ supérieure de l’estomac à travers l’orifice hiatal survient lorsque les moyens de fixation de l’estomac et du bas œsophage sont affaiblis. 
Dans 90% des cas, il y a glissement du cardia (partie supérieure de l’estomac) vers le haut qui quitte ainsi l’abdomen et se retrouve dans le thorax. Dans 10% des cas, il y a roulement de la grosse tubérosité cardiaque à travers l’orifice diaphragmatique alors que l’œsophage et le cardia restent en place. 
Le symptôme le plus fréquent de la hernie hiatale est le reflux gastro-œsophagien (acidité) lié à la perte des mécanismes anti-reflux. Elle peut également être reponsable de douleurs voir de blocages alimentaires.


But et principes de l’intervention :
La cure de hernie hiatale consiste à réintroduire l’estomac dans l’abdomen et à réaliser une valve pour reconstituer les mécanismes anti-reflux et ainsi éviter une nouvelle migration intra-thoracique de l’estomac. L’intervention est réalisée par cœlioscopie en l’absence de contre-indication. 
1.    Réintroduction du contenu de la hernie hiatale dans l’abdomen 
2.    Fermeture du diaphragme avec parfois mise en place d’une prothèse de renfort 
3.    Confection d’une valve anti reflux : la partie libre de l’estomac est enroulée autour de l’œsophage 
4.    Une gastrostomie (sonde dans l’estomac) est parfois mise en place pour ajouter un moyen de fixation. 

Suites habituelles :
Il est nécessaire de suivre un régime mixé fractionné durant le premier mois postopératoire afin de diminuer le risque de blocage alimentaire. Une diététicienne vous rencontrera durant votre séjour. La sortie est autorisée la plupart du temps au deuxième jour postopératoire. Un arret de travail d’une semaine à 15 jours vous sera proposé. 

Quelles sont les risques liés à cette intervention ?

Pendant l’opération : 
-    La blessure de l’œsophage que l’on traitera pendant l’intervention par une suture et qui peut justifier une diète stricte en postopératoire.
-    L’ouverture des plèvres (enveloppes des poumons) au cours de la dissection pour laquelle un (ou parfois deux) drain thoracique pourra éventuellement être mis à la fin de l’intervention et laissé en place quelques jours. 
-    L’hémorragie 
-    La conversion en cas de difficulté opératoire 

Après l’opération : 
-    La dysphagie (impossibilité de passage des aliments) liée à la confection d’une valve anti reflux trop serrée. Une ré-intervention sera alors envisagée. 
-    Le pneumothorax (air dans la cavité thoracique) ou épanchement pleural (liquide dans la cavité thoracique). Un drain thoracique pourra secondairement être mis en place. 
-    La gastroparésie (lenteur à la digestion) responsable de nausée avec intolérance alimentaire. 
-    Des troubles digestives avec aérophagie peuvent également survenir au décours de cette intervention. 
 

 

CARDIOMYTOMIE DE HELLER                                                                                                                                                

Définition :
Le mégaœsophage ou achalasie de l’œsophage correspond à l’absence de contraction du corps de l’œsophage associé à une pression trop importante du sphincter inférieur de l’œsophage (zone musculaire située à la jonction entre l’œsophage et l’estomac). Ces troubles moteurs sont responsables d’une difficulté au passage des aliments de l’œsophage dans l’estomac et à la distension de l’œsophage entraînant des blocages et régurgitations alimentaires.

But et principe de l’intervention :
L’intervention consiste à réaliser une section du muscle du sphincter inférieur de l’œsophage sur quelques centimètres afin de réduire la pression à ce niveau et supprimer l’obstacle à l'évacuation de l'œsophage. Elle ne permet pas rétablir la motricité du corps de l'œsophage expliquant la possible persistance de difficultés à l'alimentation même après intervention. Une valve anti-reflux est confectionnée afin de prévenir des risques de remontées acides liées à la section du sphincter. La valve est réalisée en utilisant la partie libre de l’estomac qui est enroulée autour de l’œsophage.
L'intervention se déroule généralement par cœlioscopie en l’absence de contre-indication.

Suites habituelles :
Il est nécessaire de suivre un régime mixé fractionné durant le premier mois postopératoire afin de diminuer le risque de blocage alimentaire. Une diététicienne vous rencontrera durant votre séjour. La sortie est autorisée la plupart du temps au deuxième jour postopératoire. Un arret de travail d’une semaine à 15 jours vous sera proposé. 

Risques liés à l’intervention :

Pendant l’opération :
-    La blessure de l’œsophage que l’on traitera pendant l’intervention par une suture et qui peut justifier une diète stricte en post opératoire.
-    L’hémorragie
-    La conversion en cas de difficulté opératoire


Après l’intervention :
-    La perforation de l’œsophage liée à la fragilisation de l’œsophage par la section des muscles du sphincter.
-    Les blocages alimentaires persistants

Conséquences possibles de l’intervention :
Le traitement chirurgical est efficace dans plus de 90% des cas mais il peut persister des blocages alimentaires et/ou une lenteur au passage des aliments. L’apparition d’un reflux acide peut également survenir au décours de l’intervention. Des troubles digestives avec aérophagie peuvent également survenir au décours de cette intervention (gaz-bloat syndrome). 
 

 
  • b-facebook
  • LinkedIn - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

POLYCLINIQUE SAINTE THERESE

6, quai du mas Coulet

34200 Sète

CONSULTATIONS

Pôle santé thau 

310 av Maréchal Juin, 4ème étage

LES CHIRURGIENS

Dr Eric Boulay

Dr Thibaut Coste

Dr Jean-Jacques Regnier

HORAIRES DU SECRETARIAT

Lu-Je: 8h00 - 18h00

Ve: 8h - 12h00

 

CONTACT

Tèl: 04.67.18.88.20

Fax: 09.71.70.43.64